Bien-être

Diabète et régime alimentaire : comment manger équilibré pour mieux contrôler sa glycémie

 

Le diabète est une maladie chronique, cela signifie qu’elle ne se guérit pas. Néanmoins, un traitement adéquat appuyé par une alimentation équilibrée aide les personnes atteintes à mieux la supporter. Découvrez dans cet article comment manger sainement en cas de diabète.

Qu’est-ce-que le diabète ?

Le diabète est une maladie dont la propriété majeure est une hyperglycémie chronique. Il existe deux déclinaisons de diabète :

Le diabète de type 1

Le diabète de type 1, également appelé diabète insulinodépendant, est une maladie auto-immune chronique. Elle se caractérise par une production insuffisante d’insuline par le pancréas. L’insuline est une hormone produite par les cellules bêta du pancréas qui aide à réguler la glycémie. Grâce à l’insuline, les cellules du corps sont en mesure d’absorber le glucose (sucre) présent dans le sang. Dans le diabète de type 1, le système immunitaire attaque et détruit les cellules bêta du pancréas. D’où la diminution de la production d’insuline. Par conséquent, cette situation provoque l’hyperglycémie. Cette dernière se caractérise par un taux de sucre trop élevé dans le sang. Des taux de glycémie constamment élevés entraînent des complications telles que :

  • des lésions cérébrales ;
  • des troubles de circulation du sang ;
  • des maladies rénales et des problèmes de vision.

En général, le diabète de type 1 est diagnostiqué chez les enfants, les adolescents ainsi que les jeunes adultes. Cependant, il est très probable de le développer à tout âge. Afin de réguler leur glycémie, les personnes atteintes de diabète de type 1 doivent prendre de l’insuline. En outre, elles devront suivre un régime alimentaire et un mode de vie sain pour éviter les complications.

Le diabète de type 2

Le diabète de type 2 est caractérisée par une augmentation de la glycémie. Cette hausse du taux de sucre est due à une résistance à l’insuline et/ou d’une production insuffisante d’insuline par le pancréas. Dans le cas du diabète de type 2, les cellules deviennent résistantes à l’insuline et n’arrivent pas à utiliser efficacement le glucose. Par conséquent, il se forme une accumulation de glucose dans le sang. Au fil du temps, cette situation est à craindre. En effet, les risques suivants sont susceptibles de se présenter :

  • endommagement des organes et des vaisseaux sanguins ;
  • risques de maladies cardiovasculaires et de neuropathie ;
  • risques de rétinopathie ;
  • risque d’insuffisance rénale et autres complications.

Certains facteurs de risques sont souvent associés au diabète de type 2, tels que :

  • l’âge ;
  • l’obésité ;
  • l’inactivité physique ;
  • une alimentation déséquilibrée ;
  • et des antécédents familiaux de diabète.
Lire aussi :  La Routine naturelle pour la peau : le guide complet

Le traitement peut inclure des changements de mode de vie tels que l’exercice régulier et une alimentation équilibrée. Les médicaments prescrits par les médecins incluent souvent les hypoglycémiants oraux et/ou de l’insuline injectable.

Quelle alimentation équilibrée pour les diabétiques

Le régime alimentaire pour les personnes atteintes de diabète est un élément important de la gestion de cette maladie chronique.

Si vous souhaitez commencer à adopter une alimentation saine, on vous recommande de suivre ce régime. Découvrez quelques conseils diététiques spécifiques pour les diabétiques et les aliments à privilégier :

Les aliments à base de fibre

La fibre alimentaire est une forme de glucide complexe. On le retrouve notamment dans les fruits et légumes, les céréales complètes, les légumineuses et les noix. Elle joue un rôle important dans la santé digestive et globale. La fibre agit dans la prévention des risques de maladies chroniques telles que les maladies cardiovasculaires, le diabète et certains types de cancer. Il s’agit d’un élément majeur pour le maintien du poids idéal en fournissant une sensation de satiété et en diminuant la consommation d’aliments trop caloriques.

Consommez des aliments riches en protéines

Il est important de choisir des aliments riches en protéines, sans sucre ajouté et qui ont un indice glycémique faible à modéré. Ces aliments aident à maintenir la glycémie stable et à prévenir les pics de sucre dans le sang après les repas. Voici quelques exemples d’aliments riches en protéines pour les diabétiques :

  • les œufs : riches en protéines, ils contiennent peu de glucides. On le consomme sous forme d’œufs durs, d’omelettes ou de quiches ;
  • les viandes maigres : le poulet, la dinde, le bœuf et le porc. Il est important de choisir des viandes maigres pour éviter une consommation excessive de graisses ;
  • les poissons : les poissons sont une excellente source de protéines et contiennent un grand nombre d’acides gras oméga 3 bénéfiques pour la santé cardiaque. Les options recommandées pour les diabétiques comprennent le saumon, le thon, la morue, le hareng et la truite ;
  • les légumineuses : les lentilles, les pois chiches et les haricots renferment abondamment des protéines, des fibres et des nutriments bénéfiques pour la santé. Ils ont un indice glycémique bas, et ainsi n’augmentent pas rapidement la glycémie ;
  • les produits laitiers faibles en gras : le fromage cottage, le yaourt grec et le lait écrémé sont des grandes sources de protéines. Les diabétiques devraient les consommer en quantité modérée.
Lire aussi :  Les bienfaits de la poudre ayurvédique dans un soin capillaire.

Les aliments qu’il faut éviter

Les aliments transformés et les aliments riches en graisses saturées, en sel et en sucre ajouté ne sont pas indiqués pour les diabétiques. Ils sont fortement caloriques et incitent les pics de glycémie. Ainsi, le régime devrait éliminer ou contenir modérément les éléments suivants :

  • les sucreries comme les gâteaux, les bonbons et biscuits ;
  • les glucides raffinés que l’on retrouve dans les féculents (pâtes, pomme de terre, pain blanc) ;
  • les boissons alcoolisées surtout si elles sont consommées à jeun ;
  • les aliments frits comme les beignets, les frites, les croquettes ;
  • les aliments transformés comme les snacks, les plats préparés et les surgelés ;
  • les fruits confits ou en conserve ;
  • les boissons sucrées telles que les sodas, etc.

Par ailleurs, afin d’assurer une alimentation saine et un métabolisme régulier, répartissez vos repas et collations tout au long de la journée. Il n’est toutefois pas recommandé de sauter de repas. Cette habitude alimentaire a pour bienfait d’aider à maintenir une glycémie stable et d’éviter les pics de glycémie. Consultez un diététicien pour élaborer un plan alimentaire personnalisé en fonction de vos besoins individuels en nutrition et de votre état de santé. Enfin, il est important de travailler avec votre médecin pour surveiller régulièrement votre glycémie et ajuster votre traitement si nécessaire.

Autres mesures à prendre pour mieux gérer la glycémie

Le traitement du diabète implique souvent plus que simplement une alimentation saine. Voici quelques mesures essentielles à considérer :

Médicaments

Ils vous seront strictement prescrits sur ordonnance et après consultation de votre médecin traitant. Sauf avis du docteur, vous ne deviez les arrêter en aucun cas, même si vous suivez un régime alimentaire pour diabétique.

Activité physique

L’exercice régulier peut aider à améliorer la sensibilité à l’insuline et à abaisser la glycémie. Essayez de faire de l’exercice pendant au moins 30 minutes par jour, cinq jours par semaine.

Surveiller la glycémie

La surveillance régulière de la glycémie contribue à maintenir des niveaux de glycémie sains et à ajuster les traitements en conséquence.

Gestion du stress

Le stress est un facteur d’augmentation des niveaux de sucre dans le sang. Il est donc primordial de trouver des moyens efficaces de le gérer. La méditation et d’autres techniques de relaxation se révèlent être très utiles.

Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *