Maison

10 conseils pour améliorer le sommeil de votre bébé

Le sommeil est un facteur déterminant dans le développement des bébés. Pour cela, il faudra prendre toutes les précautions nécessaires pour garantir un meilleur sommeil à votre enfant. Durant leurs premiers mois, les périodes de sieste et de repos ne sont pas souvent régulées. Pour remédier à tout cela et améliorer le sommeil de votre bébé, voilà 10 conseils bénéfiques à mettre en application.

1.  Choisissez un lit bébé adapté

Durant les premières semaines de votre bébé, vous avez la possibilité de le coucher dans un couffin ou un berceau. Toutefois, il faudra par la suite l’installer dans un lit bébé. Pour cela, procédez à un achat lit coffre de qualité dans les boutiques en ligne ou physiques. Il est surtout recommandé d’acheter un lit à sommier réglable.

En effet, celui-ci permet notamment d’avoir une position spéciale nourrisson. Aussi, un lit en bois est beaucoup plus conseillé, surtout à cause de son côté naturel et sain. Après cet achat, il faudra ajouter un matelas de qualité, ferme et hypoallergénique, pour lui garantir plus de confort.

2.  Soyez patient

L’amélioration du sommeil de votre bébé nécessite de la patience. Les bébés se réveillent au moins deux fois par nuit. Avant qu’ils ne fassent une nuit complète, il faudra attendre trois ou quatre mois complets. Peu importe votre fatigue, il vous revient de vous adapter au rythme et à la demande de votre enfant. Avec le temps, il finira par dormir 4 à 5 heures par nuit. À 6 mois, la probabilité est forte qu’il double son rythme de sommeil.

3.  Prenez en compte les repères

Les repères sont importants. Vous devez amener votre bébé à faire la différence entre le jour et la nuit. Il existe des enfants qui ne mettront pas assez de temps à réussir cette étape. Par contre, d’autres peuvent prendre beaucoup plus de temps que prévu. Ce sera en fonction de la routine mise en place que vous allez aider votre petit chéri à s’adapter. Vous n’êtes pas obligé de faire régner le silence dans la maison pendant la journée, les bruits lui permettront de se repérer rapidement.

Lire aussi :  Comment procéder pour bouturer un hortensia?

4.  N’intervenez pas quand il pleure

Si vous venez de coucher votre bébé et qu’il commence par pleurer, n’intervenez surtout pas. Souvent c’est très difficile de s’abstenir, mais c’est toujours bien de lui laisser une chance de s’endormir seul. Si au bout de quelques minutes, il crie toujours, vous pouvez aller le voir pour être sûr qu’il va bien. Rassurez-le, et chantez-lui une berceuse pour qu’il comprenne qu’il est temps de dormir. Toutefois, évitez de le prendre dans vos bras pour ne pas le réveiller complètement.

5.  Habituez votre bébé à rester seul dans son lit

C’est normal de mettre le lit de votre bébé dans la même chambre que le vôtre durant ses premiers mois. Mais à déjà 4 mois, il peut dormir dans sa propre chambre. À cet âge, il a toutes les capacités pour dormir seul et la proximité physique n’améliorera pas son sommeil. Même si à côté de vous, il semble dormir profondément, ses sens continuent de travailler. Il peut donc percevoir votre respiration, vos allers-retours et autres bruits.

6.  Ne vous laissez pas envahir par l’anxiété

Un parent anxieux peut rendre le sommeil de son enfant catastrophique. Il remarquera que vous stressez parce qu’il ne dort pas assez. Il sentira non seulement votre stress, mais cela l’amènera également à moins dormir. Pour régler la situation, travailler sur votre anxiété et dites-vous que dormir est un plaisir, pas une punition. Pour que votre enfant puisse bien dormir, il doit se sentir en sécurité avec des parents sereins.

7.  Ne décalez pas l’heure du coucher

Généralement, cela prend du temps pour qu’un enfant trouve son rythme de sommeil. Si votre bébé y arrive après plusieurs semaines, vous devez à tout prix éviter de le modifier. N’essayez même pas de le changer légèrement, peu importe la raison. Si à 6 heures votre enfant présente l’un des signes du sommeil, ça veut dire que c’est son horloge interne qui est réglée ainsi.

Lire aussi :  Comment décorer votre maison dans un style scandinave?

8.  Misez sur les moments de tendresse

Afin d’améliorer significativement le sommeil de votre bout de chou, vous pouvez instaurer un rituel, quelques habitudes à adopter pour le rassurer et le préparer une nuit de sommeil.

Les câlins, les massages et le bain avant le coucher sont bénéfiques pour calmer et apaiser votre bébé. Ces moments de tranquillité vont rendre votre relation plus harmonieuse. Le fait de suivre une émission à la télé avec lui ne l’aidera pas pour l’amélioration de son endormissement.

9.  Soyez attentif aux différents signes

Usez de tendresse pour améliorer le sommeil de votre enfant. Pour que votre tout-petit profite pleinement de son sommeil, apprenez à décoder les signes de fatigue chez lui. S’il délaisse ses jouets ou s’il bâille, sachez que c’est le moment idéal de le mettre dans son lit. Si ces signes commencent à apparaître, il ne tardera pas à tomber de sommeil.

10.  Annoncez à votre bébé que c’est l’heure de dormir

Les tout-petits n’ont pas conscience du temps qui passe. Afin que les moments de coucher puissent bien se dérouler, n’hésitez pas à lui annoncer que c’est ’l’heure du dodo’. Avec cette annonce, il pourra bien se préparer à la séparation et dormir seul. Il est conseillé d’utiliser toujours les mêmes mots et les mêmes formules. La routine et la répétition créent chez un tout-petit un sentiment de sécurité.

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *