Cuisine, Lifestyle

Faire ses smoothies et jus de fruits frais à la maison !

La mode est aux smoothies et bar à jus depuis déjà quelques années.
Vous avez dû succomber à sa saveur qu’elle soit réalisée à la maison ou achetée toute faite. Mais est-ce économique quand on voit le prix d’un smoothie prêt à consommer ?

Les smoothies

Qu’est-ce qu’un smoothie ?

A la base, le smoothie est une boisson à base de jus de fruits frais, fraîchement pressés.
Mais la plupart du temps, nous trouvons des jus à base de concentrés de fruits, des conservateurs et très souvent du jus de pommes ou de jus de raisin (parce que ces derniers sont souvent moins chers pour la marque qui le fabrique). Ils permettent ainsi de faire une économie de production qui ne sera pas forcement répercutée sur les prix pour le consommateur.
Certaines marques, comme Innocent proposent une sélection de saveurs fruitées garanties en fruits : ils indiquent le nombre de fruits utilisés… tout est clair. Le seul hic, c’est que cela coûte un peu cher en mini bouteilles pour une consommation quotidienne, on préférera donc la brique familiale.
Lisons attentivement les compositions des produits que nous achetons !

Est-on près à payer 4 à 5 euros pour un mini-flaçon de produit frais ou pour un litre de concentrés de fruits avec seulement 4 à 10% du fruit cité sur l’emballage ?
Si certains smoothies coûtent un peu cher, c’est qu’ils sont composés de fruits frais et que leur conditionnement demande un investissement de production. Alors exigeons une qualité dans la composition du produit.

Réaliser ses smoothies frais à la maison.

Faire ses propres smoothies est une solution qui peut vous sembler peu économique au départ si vous n’avez pas de blender mais qui au long terme sera très efficace pour éviter de dépenser une fortune en produits tout faits.

Faire ses smoothies maison

Comptez environ 50 à 69 euros pour un blender correct, solide, avec un bol en verre épais et des pâles inclinées.
Il vous servira pour les soupes, bouillies, jus de fruits, compotes et donc il sera finalement rentabilisé assez rapidement. Si vous êtes un adepte du jus d’orange frais pressé matinal, investissez plutôt dans un centrifugeur. La pulpe pourra alors être jetée au compost.
L’utilisation est simple, on met les morceaux de fruits (pas trop gros pour mieux mixer) sans pépins ni noyaux dans le bol du blender avec du lait ou du yaourt (si vous désirez réaliser un lassi ou milk-shake), vous mixez longuement pour obtenir une texture fine et enfin vous ajoutez un peu d’eau ou de lait pour servir votre smoothie !
Un smoothie frais, réalisé à la maison vous permettra de conserver les vitamines et surtout les saveurs. Par contre, il vous faudra consommer le smoothie rapidement pour ne pas perdre tous ces bénéfices. De plus, associé à un yaourt, il cale bien l’estomac le matin pour un petit déjeuner rapide.

Le choix des fruits pour un smoothie.

Ils doivent être frais et il est conseillé de les choisir de saison autant pour diversifier les apports que pour un souci d’économie. Néanmoins, l’hiver il vous est toujours possible d’ouvrir une boite de fruits au sirop (mangue, ananas, pêche) pour varier.

Varier les saveurs de smoothies

La base même du smoothie est la purée de fruits qui résulte du mixage des morceaux.
Les principaux fruits à utiliser car faciles à mixer rapidement sont les poires, abricots, pêches, banane, mangue, fraises, framboises, ou encore myrtille.
Mais il est possible l’hiver de varier avec des fruits hors saison en prenant aussi des fruits en conserve, des fruits congelés ou même des fruits auxquels on ne pense pas : des fruits déshydratés comme les abricots, les dattes, etc.
On peut ajouter du jus d’oranges frais, du jus de carottes, de pruneaux ou encore du lait ou un yaourt pour réaliser un lassi frais l’été. Les laits végétaux sont faibles en cholestérol et faciles à digérer, ils ont peu de goût et sont peu caloriques.
On pourra varier également avec du thé vert (matcha), du chocolat en poudre, de la vanille en gousse, un yaourt frais, un lait végétal (soja, riz, avoine), une boule de glace (pour un milk-shake fruité).
Pour les kiwis, il faut préciser que vous pourriez avoir des surprises et constater que le jus de kiwi peut avoir un goût poivré suite au mixage intensif si vous broyez les grains noirs.

Comment refuser un petit jus de fruits qui a le don de rassasier tout en nous permettant de consommer des fruits frais ! Économique et naturel, il suffit de changer sa composition au fil des saisons pour découvrir de nouvelles saveurs.

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *