Maison

Astuces vertes naturelles pour le jardin.

De petites astuces vertes pour le jardin, qui sont économiques et simples à réaliser !
Lutter contre les petits parasites au jardin, sans utiliser de produits chimiques c’est possible pourvu que l’on connaisse les astuces de grand-mère ou les secrets des jardiniers. Pas besoin d’avoir la main verte, les méthodes réussissent fort bien avec les enfants et les débutants.

Jardiner naturel, jardiner facile… c’est possible !

L’eau et le savon contre les pucerons.

Chaque année, c’est la même chose, les géraniums sont assaillis par les pucerons et il n’est pas question de les asperger de produits chimiques (assez chers) alors qu’il suffit d’un peu d’eau et de savon !
Soit vous faites fondre de petits morceaux de savon dans de l’eau chaude, soit vous ajoutez du liquide vaisselle dans l’eau de votre pulvérisateur : cela va étouffer et décourager les pucerons !

24h après recommencez en pensant bien au-dessous des feuilles pour déloger les œufs.

Photo de pucerons.

Le purin d’ortie pour le jardin.

Pour le jardin, il est évident que cela risque d’être un peu long à faire. Le mieux est donc de se tourner vers le purin d’ortie dilué dans l’eau des arrosoirs : cela fournit un engrais naturel très apprécié des plantes et a le bénéfice d’éloigner les pucerons de vos plantations.

Faire du purin d'orties.

Les capucines sont vos amies.

Les pucerons adorent les capucines. Il vous suffit de planter quelques graines dans un coin du parterre : c’est une plante facile d’entretien, elle pousse à tous les coups et c’est magnifique à regarder. Les pucerons vont se loger sous les grandes feuilles des capucines, il ne vous restera plus qu’à couper les feuilles les plus habitées pour éliminer une partie des locataires indésirables.

Les pucerons adorent les capucines.

La coccinelle, une alliée efficace contre les larves de pucerons.

Laissons la nature faire son œuvre : tout est bien conçu. Ainsi, la Coccinelle dite la “Bête à Bon Dieu” est un prédateur efficace contre les larves de pucerons.
Les jardiniers les plus écolos ont ainsi pris l’habitude de commander des larves de coccinelles qu’ils déposent sur les plantes afin qu’une fois adultes elles fassent leur travail en toute quiétude. Voilà une solution contre les pucerons naturelle et sans pesticides.
Sans aller jusqu’à faire la chasse aux coccinelles pour les ramener au jardin : pensez à déplacer quelques individus sur vos plantes sujettes aux attaques de pucerons.

Coccinelles contre les pucerons.

Un piège à limaces 100% bio.

Déposez un petit pot de yaourt ou une verrine avec de la bière dans un de vos parterres : enterrez-le aux 3/4 et servez-vous de deux tuiles pour former un toit. Les limaces semblent très attirées par l’odeur que dégage la bière. Il ne vous restera qu’à relever votre prise tous les soirs. Et pendant que les limaces trinquent, elles ne mangent pas vos salades. Méfiez-vous tout de même de ne pas utiliser ce stratagème si vous habitez en pleine campagne car vous pourriez attirer plus de limaces que prévu et le piège aurait alors l’effet inverse de celui escompté.
Sinon, une autre alternative consiste à disposer des coquilles d’œufs dans les rangées de votre potager, les limaces n’aiment guère se frotter à elles.

La bière est un excellent piège à limaces.

Un mariage fleurs / légumes qui fait ses preuves au jardin.

Afin d’éloigner des pieds de tomates les mouches blanches et les nématodes, les jardiniers malins mettent quelques fleurs de soucis dans les rangées. L’odeur des racines du souci a le don d’importuner ces locataires nuisibles. De plus, votre potager n’en sera que plus agréable à regarder.
Les soucis sont aussi appelés “Œillets d’inde” ou “Tagetes”, choisissez-les oranges à doubles pétales.

Des soucis dans le potager.

Les plantes aromatiques contre les maladies.

Ne vous prenez pas le chou.

On a remarqué que la présence de pieds de tomates, d’aneth, de marjolaine, de menthe ou d’origan à proximité des choux éloigne les piérides et les mouches du chou. Cela vous permettra d’avoir des herbes aromatiques pour votre cuisine, et vous gagnerez de l’espace dans le jardin en rentabilisant la disposition des plants.

La marjolaine contre la mouche du chou.

Les carottes pour de beaux poireaux.

Étonnant, mais il paraît que les carottes attendrissent les radis et aident à lutter contre la teigne du poireau. Donc si vous avez un potager, n’hésitez pas disposer des rangs de carottes entre les poireaux et radis.

Carottes pour de beaux poireaux.

Un bassin d’eau pour les oiseaux.

Songez à leur bien-être car c’est eux qui vont chasser les insectes de votre jardin !
Pensez à déposer un peu d’eau dans une soucoupe à fond plat dans un endroit calme du jardin (à l’ombre de préférence) et changez l’eau régulièrement : les oiseaux auront un endroit pour se désaltérer et faire leur toilette.

Pensez à donner à boire aux oiseaux.

Vous voici prêts pour le début de la saison au jardin ! Cela ne vous coûtera rien et vous pourrez jardiner à loisir de façon économique et naturelle.

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *